Partager l'article

Aujourd’hui j’avais envie d’aborder un point qui me paraît fondamental quand on a un business et qui me passionne énormément. Si tu me connais un peu, tu sauras que je vais te parler de la Vision !

Avant de commencer, sache une chose : si tu n’as pas encore de Vision, c’est ok. 

Pourquoi c’est ok de ne pas avoir (encore) de Vision ?

La vision fait partie de ceux qui poussent certains entrepreneurs à se lancer mais ce n’est pas le cas d’une grande majorité. Tu as tes raisons qui t’ont poussé à entreprendre. Tu n’avais peut-être pas envie de dépendre d’un manager, tu voulais gagner en liberté ou tu voulais quitter le salariat pour une vie qui aurait plus de sens pour toi.

Une chose est sûre, c’est que tu ne t’es peut-être pas levé de bon matin en te disant que tu allais sauver le monde et devenir une référence dans tel domaine ! Ce mythe de l’entrepreneur qui a une vision claire et qui la suit à la lettre devient pour trop de monde une injonction.

Avoir une vision est certes important, mais ça ne t’empêchera pas d’avancer si tu ne l’as pas tout de suite ! Même ceux qui ont une vision claire ont besoin d’y réfléchir, de l’ajuster, de la construire.

Ma définition de la Vision

Pour beaucoup, et c’est bien normal, la Vision peut paraître abstraite et on se demande pourquoi on en a besoin alors qu’on a avancé sans ça. Au contraire, la Vision va te permettre d’être plus concret et pragmatique dans tes actions.

Elle est ni plus ni moins l’entreprise que tu veux construire et elle se trouve bien souvent au croisement entre tes aspirations professionnelles et personnelles. Pour t’aider, essaie de répondre à ces questions :

  • Quel est ton but ?
  • Où est-ce que tu veux aller ?
  • Qu’est-ce que tu veux faire ?

Tu vois, c’est pas plus compliqué que ça ! Tu t’attendais certainement à quelque chose de plus difficile, tout simplement parce que beaucoup de personnes rendent ce concept hyper complexe.

En revanche, je ne dis pas que c’est facile à trouver, à déchiffrer, et à poser.

Il est tout à fait possible que tu aies avancé jusqu’à maintenant sans y penser ou sans vraiment regarder devant toi. Et il y a un moment où cette question de la Vision te rattrape.

Dans ce cas, il y a des signes annonciateurs que tu vis en ce moment ou qui vont se présenter un jour. Ces signes sont bien souvent les mêmes :

  • Tu perds en motivation
  • Tu ne sais pas quoi faire pour faire évoluer ton entreprise
  • Plusieurs possibilités d’évolutions se présentent à toi mais tu ne sais pas laquelle choisir
  • Tu as perdu du plaisir, tu fais les choses par habitude
  • Tu as l’impression de faire du sur-place

Si tu te poses ces questions, tu risques de rencontrer un problème à moyen ou long terme qui sera l’abandon de ton projet entrepreneurial. Tu l’auras donc compris, ne pas avoir de Vision dès le début n’est pas grave, mais jusqu’à un certain point. 

Alors maintenant tu dois te dire “ok Pauline, c’est bien joli tout ça mais concrètement, qu’est-ce que ça va changer pour moi et pour mon business ?” J’ai envie de te répondre que ce n’est pas qu’un levier de motivation. C’est bien plus que ça et ça peut tout changer.

Que va t’apporter le fait d’avoir une Vision ?

Pour te parler de façon très concrète, avoir une vision va te permettre de :

  • Prendre des décisions qui font sens, sans réfléchir pendant 10 ans
  • Savoir dire non. Fais-moi confiance, ça va te rendre de grands services
  • Prendre du plaisir au quotidien et ne pas le voir comme un long chemin difficile, ennuyeux
  • Construire un prévisionnel étape par étape. Si tu sais exactement où tu veux aller, tu sauras de façon bien plus claire ce que tu dois faire pour y arriver
  • Des objectifs atteints plus facilement. Je ne dis pas que tout sera plus simple et fluide, mais si tu sais ce que tu veux, tu feras tout pour y arriver.

Je fais un point chiffres parce que je sens que ça va te parler.

Mark Mc Cormack un avocat américain, agent de sportif et auteur, fait référence à une étude faite à Harvard entre 1979 et 1989 dans un de ses livres. En 1979, ils ont posé aux diplômés du MBA, la question suivante : « Avez-vous fixé des objectifs clairs et écrits pour votre avenir et planifié leur accomplissement ? »

3% des diplômés avaient écrit et planifié les objectifs

13% d’entre eux avaient des objectifs, mais ne les avaient pas écrits

84% n’avaient pas du tout d’objectif, à part quitter l’université et profiter de l’été

Dix ans plus tard, en 1989, le même sondage a été réalisé dans la même classe.

13% des diplômés qui avaient des objectifs, mais sans les avoir écrits, ont gagné en moyenne 2 fois plus que les 84% des étudiants qui ne s’étaient pas du tout fixés d’objectifs.

3% de diplômés qui avaient des objectifs clairs et écrits quand ils ont quitté Harvard, gagnaient en moyenne 10 fois plus que les 97% des diplômés .

La différence entre les groupes réside dans la clarté des objectifs définis qu’ils se sont définis eux-mêmes quand ils ont commencé. Des objectifs écrits et partagés ont 33 % plus de chance d’être atteints. 

Ecrire, clarifier c’est décider. 

(J’en profite pour remercier Olivier Guerin, qui m’a permis de prendre connaissance de cette étude)

Pour illustrer tout ça, je vais te donner 2 exemples de grandes entreprises que tu connais à coup sûr :

  • LinkedIn : « Créer des opportunités pour les professionnels du monde entier »
  • Amazon : « Être l’entreprise la plus axée sur le client au monde »

Je te l’accorde, ce sont ici des Visions avec un grand V mais il faudra que tu trouves la tienne. En revanche, la Vision ne se résume pas à une petite phrase. Des actions doivent en découler pour te permettre de l’atteindre.

Si par exemple tu es freelance, que tu n’as pas forcément envie de développer ton business et que ça te convient c’est totalement ok. C’est une manière d’avoir ta propre vision.

Ta vision est comme ton business. Elle n’est pas figée et peut évoluer à tout moment !

Et maintenant ?

Maintenant que tu sais ce que c’est d’avoir une vision, j’espère que tu as compris que ce n’est pas dramatique de ne pas en avoir. Si par contre tu en comprends les bénéfices parce que tu sens que tu vas en avoir besoin, je vais te poser 2 questions très simples pour t’aider à pousser ta réflexion.

Qu’est-ce qui est important pour toi ? Quel est ton but avec ton entreprise ?

Ta vision se trouve au carrefour de ces réponses et tu devras aller un peu plus loin !

J’espère que tu comprends mieux à quoi correspond la Vision et ce qu’elle peut t’apporter pour toi mais aussi pour ton business. D’ailleurs, tu l’as peut-être déjà et je serais ravie que tu me la partages !