Partager l'article


Pour beaucoup d’entre nous, l’été est toujours une période particulière. Dans la plupart des cas, même si ce n’est pas valable pour toutes les activités, juillet et août sont des mois plus calmes que d’habitude. C’est donc une période propice pour développer son activité, même si tu dois le faire toute l’année.

Bien sûr, tu peux prendre un peu de temps pour toi, prendre quelques vacances… Mais tu peux aussi en profiter pour revoir les fondamentaux. Tu as du temps, alors autant le mettre à profit, tu ne penses pas ?

Personnellement, j’ai quand même beaucoup de travail sur le mois de juillet et j’en aurai aussi en août. Mais il sera quand même plus calme, alors je vais en profiter pour poser mon petit business à plat, histoire d’avoir une vision d’ensemble.

Oui, j’aime bien l’appeler petit business, c’est affectif.

Faire le bilan

Quoi de mieux qu’un moment plus calme pour prendre de la hauteur et faire une rétrospective sur son activité ?

Voici les questions que tu pourrais te poser :

– As-tu atteint tes objectifs ? Si non, pourquoi ? (ça marche aussi pour le oui)
– Combien de contrats te faudrait-il pour réaliser ton chiffre d’affaires idéal ?
– Il y a eu des mois plus difficiles que d’autres, pourquoi ?
– Faut-il songer à une stratégie de fidélisation ?
– Que peux-tu améliorer ou changer ?
– As-tu été débordé ? C’est peut-être un problème d’organisation…

Le but, c’est de tout regarder de plus près. Tes finances, tes objectifs, ta facturation, ta gestion etc.. On a toujours des choses à améliorer. Pourquoi ne pas demander un avis extérieur ou te faire conseiller ?

Améliorer tes offres

Pour ma part, j’ai pas mal réajusté mes offres ces derniers mois. La demande a augmenté et j’ai aussi réadapté mon offre de coaching LinkedIn (celle que je vends le plus). C’est avec le temps, le recul et nos clients qu’on peut s’améliorer.

Tu peux revoir tes offres et/ou tes tarifs en fonction de l’expérience engrangée. Composer une nouvelle offre parce que tu as identifié le besoin, mais aussi, voir un peu plus loin et t’organiser pour travailler sur une formation en ligne que tu sortiras pour 2020 – par exemple.

En tout cas, il y a toujours de quoi faire.

Je ne suis pas à mon compte depuis des années, et pourtant, je sais à quel point il est important de rester à la page, de se remettre en question pour s’adapter systématiquement au marché. Je n’ai pas envie de faire partie des entreprises qui ferment parce qu’elles n’ont pas pris le virage au bon moment…

Rien n’est jamais acquis.

Prendre soin de tes clients

Bien sûr, tu seras d’accord avec moi sur ce point, il ne faut pas attendre l’été pour porter de l’attention à nos clients. Mais c’est le bon moment pour prendre quelques nouvelles.

Personnellement, c’est quelque chose que je fais naturellement. J’aime suivre et voir leurs évolutions.

C’est aussi le bon moment de revoir ta relation client ou de demander des témoignages. Tout comme tu as plus de temps, tes clients en auront probablement aussi.

J’en profite pour te faire un petit rappel sur l’importance des recommandations écrites sur LinkedIn. N’hésite pas à en demander, ça apporte une véritable valeur à ton profil et ça peut être décisif aux yeux d’un prospect.

Travailler sur ta communication

À mon grand désespoir, je rencontre beaucoup trop de jeunes entrepreneurs qui ne font rien sur le plan marketing et communication. Pourtant, les services et/ou produits que tu proposes, valent sûrement la peine d’être connus et de répondre à de véritables problématiques clients.

C’est un peu comme avoir des diamants à vendre, sans en parler à personne. Tu auras beau détenir les plus belles pierres du monde chez toi, si tu n’en parles pas, personne ne viendra.

Pour te donner un exemple très concret, je passe un jour par semaine, si ce n’est pas plus, à m’occuper de ma comm.

– La création de contenus sur LinkedIn
– La rédaction des articles de blog comme celui-ci
– La rédaction de ma newsletter
– La création de livres blancs
– etc

Ne sont pas des détails desquels je m’occupe quand j’ai le temps. C’est une partie intégrante de mon travail. À aujourd’hui, plus de 80% de ma clientèle provient de mon activité sur LinkedIn. Je te laisse imaginer ce que ce serait si je m’en occupais “quand j’ai le temps” ?

Eh bien, c’est pareil pour toi.

Travailler sur ta stratégie d’acquisition clients

Là aussi, ce n’est pas vraiment une option. De quelle manière as-tu, depuis le début de l’année, concrétisé les ventes de tes services ? Il est important que tu identifies ton levier d’acquisition principal.

Par exemple, pour moi, c’est LinkedIn et la recommandation qui sont sur le podium, avec en suivant, le réseautage (les relations humaines en fait !) et enfin, mon site internet. Je sais donc que je dois améliorer ma stratégie sur le site.

Tout est une question de priorité. Pour ma part, j’ai beaucoup misé sur le réseautage au tout début de mon activité. Je continue à prendre le temps de participer à un event / mois minimum.

Te former ou approfondir tes compétences

Ça ne t’es jamais arrivé de devoir refuser une mission, parce que tu n’es pas au point sur ça ? Concrètement, de passer à côté d’une opportunité, parce qu’il te manque la compétence.

Ça m’arrive de dire “non, ça je ne maîtrise pas”. Cela ne veut pas dire que c’est gravé dans le marbre ! Il faut alors prendre le temps de se former, de se mettre à jour.

Continuer d’apprendre quand on est entrepreneur, c’est vraiment vital ! Et ce n’est pas comme si nous vivions à l’ère du numérique et qu’un nombre incalculable d’informations étaient disponibles partout, tout le temps !

Il y a des moments plus opportuns pour le faire, et je pense que l’été est la bonne période.

Je parie que je viens de remplir tes semaines d’été… Alors, que vas-tu faire pour développer ton business ?